Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog s'intéresse à l'économie, à l'environnement et aux politiques territoriales

09 Sep

Le rôle des TIC dans la transition vers une économie écologique

Publié par L'outrecuidant  - Catégories :  #économie, #environnement, #Politique territoriale

Le rôle des TIC dans la transition vers une économie écologique

Le développement des TIC ont et auront un rôle important à jouer dans la réussite des politiques économiques et écologiques. Mais l’essor de ses technologies demande des apports en matériaux rares de plus en plus important alors qu'ils sont limités et les techniques de recyclages largement insuffisantes.

 

Hormis ces problèmes de conceptions, lorsqu'elles sont mises en place, les TIC ont des effets très positifs sur l'environnement. Par exemple il y a comme résultat une dématérialisation de la production. C'est à dire qu'on va créer la même valeur ajoutée mais en consommant beaucoup moins de matériaux et d'énergies. Le principe des « smart grids », qui est l'une des composantes de la « smart city » c'est à dire quand « les investissements en capitaux humains, sociaux, en infrastructures d'énergie (électricité, gaz), de flux (humains, matériels, d'information) alimentent un développement économique durable ainsi qu’une qualité de vie élevée, avec une gestion avisée des ressources naturelles, au moyen d'une gouvernance participative et d'une utilisation efficiente et intégrée des TIC ». Le smart grid  est un service connecté qui doit permettre au final de baisser la facture énergétique des collectivités par une très bonne gestion de celle-ci, de diminuer les émissions de gaz à effet de serre par le développement des énergies renouvelables. Il faut savoir que les villes sont responsables des 3/4 des émissions de C0². Ainsi développer les smart grids, c'est à dire les villes qui optimisent leur production et leur consommation d’énergie, est l'une des réponses aux problèmes environnementaux que nous connaissons aujourd'hui. 

La ville intelligente

La ville intelligente

En bref un « smart grid » devient complet quand il réunit une centrale de gestion informatisée qui gère un réseau d'énergie provenant d'énergies renouvelables et devient une réussite quand celui-ci permet une réduction de la cosommation d'énergie, une baisse du C0² et de faire des économies financieres que cela soit pour les collectivités ou pour les ménages.

 

Un nouveau concept d'innovation

 

Les TIC sont dans une forme d’innovation ouverte, c'est à dire que les innovations ne sortent plus d'une entreprise qui possède son propre laboratoire de recherche et développement et dont la stratégie repose sur le dépôt de brevet mais deviennent maintenant des entreprises qui travaillent de façon transversale et donc collaborative avec le monde académique, pour permettre une meilleure diffusion des connaissances et de réduire les coûts de recherches. C'est ce qu'on appel en économie géographique les "clusters" c'est à dire l'embranchement d'une proximité géographique (université, laboratoire, entreprise dans un même lieu) et proximité organisée (partage les mêmes objectifs d'innovations) dont le concept est développé dans cet article => Cliquez Ici

 

L'apport des TIC ont permis de développer ce qu'on appelle les chaires industrielles, c'est à dire un partenariat entreprises / académies permettant aux étudiants et chercheurs de participer aux innovations et aux entreprises d'avoir accès aux recherches fondamentales.

 

Il est important de connaître les avantages et les désavantages des TIC pour mieux en optimiser son utilisation tout en réduisant ses contraintes au maximum. Le risque, notamment si nous allons vers une civilisation connectée, est d'appauvrir le niveau des relations sociales entre individus alors que nous avons justement besoin d'un modèle économique basé sur le partage et la coopération. Au niveau du développement durable, l'extraction des métaux nécessaires émet de la pollution mais aussi épuise les faibles réserves de métaux. En contre partie les TIC compensent ces désagréments par une application écologique totalement satisfaisante. Elles sont et seront incontournables pour transiter vers une économie écologique (smart city ou ville intelligente). Ainsi sachant que son utilisation sera renforcée, les politiques publiques devront au niveau des territoires faire attention de ne pas créer de fracture numérique ou de concentrer les pouvoirs, mais contrairement de renforcer son rôle positif c'est à dire la dématérialisation, la baisse de la pollution, développer une société de la connaissance, et d'accroître la démocratie participative.

 

Le Centriste

 

Commenter cet article

À propos

Ce blog s'intéresse à l'économie, à l'environnement et aux politiques territoriales